novembre11

Référencement, n’oubliez pas l’essentiel : l’URL et l’hébergement !

Published by Kevin Gallot in Actus with Commentaires fermés sur Référencement, n’oubliez pas l’essentiel : l’URL et l’hébergement !

En suivant l’évolution du référencement et des algorithmes Google, de plus en plus de paramètres sont à intégrer dans son travail (pourquoi Google ? Simplement parce qu’en France : 94% des requêtes effectuées sur des moteurs de recherche sont sur Google selon Comstor et repris dans le JournalduNet)
Mais souvent l’essentiel est “juste” oublié : balises Métas, URL et hébergement stable !

Lire la suite

Qui n’a jamais joué à un jeu pendant des heures ?

Pris en pleine action ou réflexion, le temps s’arrète et le monde ne tourne plus qu’autour de votre partie.

Pour reprendre une partie de la définition d’Addiction dans Wikipedia :

Au sens phénoménologique, c’est une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s’y soustraire. Le sujet se livre à des addictions malgré la conscience aiguë qu’il a le plus souvent d’abus et de perte de sa liberté d’action, ou de leur éventualité.


(Représentation d’une ville sur Hordes.fr issue du blog Arghl)

On peut ainsi comprendre que deux forces se battent : celle de l’inconscient qui tend à rester dans l’univers du jeu, et celle du conscient qui vise a revenir sur Terre…

Lire la suite

Disponible en version bêta et accessible sur inscription ou invitation, l’outil Scoop.it est un outil de “curation”.

Pour info, la “curation” de contenu selon Wikipedia :

“La curation de contenu (de l’anglais content curation ou data curation) est une pratique du web qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents de la toile pour une requête donnée. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent donner une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut aider ou intéresser.”

Vous pouvez trouver de nombreux article sur ce (potentiel) nouveau métier : le curator (que j’appelle simplement veilleur… Question de wording !). Je vous invite à consulter l’article de CaddEreputation : “Le curator est-il un veilleur ?

Scoop.it offre la possibilité de faire une sélection plutôt complète, exhaustive… en gros : il travaille à votre place et vous fait gagner le temps de recherche (d’autant qu’un petit module -à mettre en favori- permet de partager sur Scoop.it un article que vous lisez dans votre veille personnelle).

Pour suivre le sujet que j’ai le plaisir d’animer : marketing d’influence.

août31

Le Webmarketing : définition, visions et (r)évolutions

Published by Kevin Gallot in Marketing online with Commentaires fermés sur Le Webmarketing : définition, visions et (r)évolutions

Article rédigé le 21 avril 2009 et maj le 31 aout 2010. Infographie actualisée en décembre 2012.

Le marketing web doit se considérer différemment des autres supports. En effet, le média évolue et change par ses usages.

Décliner une approche marketing sur des médias « traditionnels » : le support reste globalement le même (print, TV, radio, presse…), même si les formats évoluent. Quant au web, grâce aux avancées technologiques, ce sont essentiellement les usages qui évoluent (entrainant de fait des modifications de formats).
L’approche doit être continuellement renouvelée.

Pour reprendre la définition de Wikipédia :
Le webmarketing également connu sous le terme de cybermarketing a d’abord été la simple application marketing sur internet avant de devenir une activité à part entière.
Constituée de quatre activités, le webmarketing développe un intérêt majeur autour de la notion d’utilisateurs et de trafic. Le webmarketing recouvre une réalité très vaste. Dans le Papillon Digital, Raphaël Richard, un pionnier du webmarketing, classe les activités liées au webmarketing en quatre catégories: le webmarketing stratégique, la création de trafic, l’analyse de performance et la fidélisation.

En clair, voici a quoi peut ressembler le webmarketing aujourd’hui, avec quelques exemples :

webmarketing définitions

Le webmarketing ou faire du marketing sur un média qui évolue dans ses usages
Types d’actions à intégrer dans le temps, évoluant en fonction de l’interaction avec le client / internaute
(cliquez sur l’image pour l’avoir dans sa totalité).

Concrètement, et pour l’anecdote :
En 1996, je faisais mes recherches sur Altavista US (ou Excite, Lokace…). Pour lancer mon premier site en 1997 : référencement sur Yahoo, DMOZ ou Altavista. Grâce à la croissance du nombre de sites francophones, est apparu l’échange de liens (“linking”). De mémoire, Sam-mag proposait les premiers échanges de liens pour accroitre sa popularité… bien avant le fameux PR de Google.
A l’époque Global-Dev.com, j’avais établi quelques partenariats de ce type avec Allhtml, Sam-mag, Swisstools, Flatland, PageFrance, Spray… Ensuite, la publicité en ligne (avec l’emergence de nouveaux formats), le développement de la newsletter (je me souviens encore envoyer à mes 40 000 abonnés la blague du jour chez PageFrance en 1999…).”

En même temps, étaient déjà mis en place des outils de recommandation, des cartes de vœux, des jeux-concours… bases du marketing viral gratuit… ainsi que l’utilisation des outils de messageries instantanées (et le fameux “oh-oh” de ICQ) pour garder contact avec notre réseau.

Depuis, les usages ont été révolutionné avec les nouveaux outils d’échanges et de partages, tels que les blogs (le micro-blogging, le “twitting”), les communautés, les sites de partages, les réseaux sociaux. On parle alors de « web 2.0 » (expression apparue en 2004 et démocratisée en 2007).

Ce petit retour au passé, simplement pour bien intégrer l’évolution du média, permet avant de constater que les pratiques marketing s’ajoutent !

Il faut toujours bien référencer un site, il faut toujours développer son linking, il faut toujours mettre en place des relais de marketing viral, il faut toujours animer ses contacts… tout en intégrant les nouveaux outils (notamment de web temps-réel) et nouvelles plate-formes.

C’est pourquoi le webmarketing est un métier à part entière, car le web permet également de toucher différentes cibles (masse, segment, niche et one2one) et se donner différents objectifs (notoriété, visibilité, vente…)….
Le web fait également apparaître de nouvelles approches : le consumer insight, le marketing d’influence, le marketing tribal, le marketing 2.0 … et a gestion de sa e-réputation ou personal branding (voir l’article sur le personal branding).

© Photo  James Steidl – Fotolia

Blogs territoriaux, réseaux sociaux et nouveaux enjeux du web 2.0 pour les collectivités.
Vaste sujet auquel a décidé de s’attaquer Franck Confino, directeur de l’agence de communication publique et territoriale, Adverbia.

blogterritoire

Avec plus de 50 spécialistes (blogueurs, spécialistes de la communication publique, experts marketing), l’ouvrage tente de donner les meilleures pistes de réflexion pour guider les collectivités sur du 2.0.
Pas évident de couvrir en 200 pages une telle évolution, tant sur les outils que sur les usages, notamment dans le “web social”. Et pourtant l’ouvrage y parvient de manière claire et lisible.

Lire la suite

Dernières publications

Sorry, your latest timeline post either doesn't contain an image or it wasn't uploaded manually. Imported images are not supported.

Le growth hacking : plus qu’un état d’esprit. Avant tout des compétences !

Voir la timeline

A propos du blog
A propos de Kevin Gallot.